Bientôt une 8ème ferme Terre de Liens en Limousin !

La Ferme de La Vallade sur la commune de Ladignac-le-long (87) devrait très bientôt venir grossir les rangs des fermes Terre de Liens en Limousin.

Contactés en novembre 2020 par le fermier en place qui risquait de voir partir vers l’agrandissement une partie des terres qu’il exploitait, le dossier a été instruit et présenté au Comité d’engagement de la Foncière Terre de Liens en juillet 2021 qui l’a accepté.

La propriété achetée par Terre de Liens représente environ 51 ha de terres agricoles auxquelles s’ajoutent 8 ha environ de bois, le tout d’un seul tenant. Il n’y a pas de bâtiments sur la ferme, le fermier, Pierre-André Jarry, conservant son logement à Saint-Yrieix, et cultivant par ailleurs une cinquantaine d’hectares supplémentaires à Saint-Yrieix et Ladignac-le-Long. Originalité pour Terre de Liens en Limousin, toutes les terres, cultivées en agriculture biologique depuis 2015, sont consacrées pour l’essentiel aux grandes cultures (blé, maïs, orge, sarrasin…) avec des projets de diversification (lentilles, légumes de plein champ…) et de transformation (farine) depuis 2018.

Plus d’infos sur le mouvement Terre de Liens en Limousin : terredeliens.org/limousin

Vous souhaitez préparer avec nous le lancement de la collecte d’épargne citoyenne ? Ecrivez à limousin [at] terredeliens.org !

Ceinture verte de Limoges Métropole

Depuis début 2021, dans le cadre de son PAT, Limoges Métropole porte un projet de (re)création d’une « Ceinture verte » maraichère. Il doit favoriser l’installation d’un nombre important de maraichers diversifiés. l’ADEAR, Terre de liens et Agrobio 87 ont participé à plusieurs échanges directs avec la collectivité, afin de s’assurer de l’adéquation de la démarche avec les intérêts des agriculteurs bio actuels et futurs. Même si certains sujets de discussion restent en suspens, Agrobio 87 et l’ADEAR Limousin ont choisi d’intégrer en tant que « partenaires » la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) « Ceinture verte Terroir de Limoges » créée le 30 septembre dernier. Ce choix nous permettra d’apporter l’accompagnement nécessaire aux agriculteurs installés par cette voie. Via les instances décisionnelles de la SCIC et une participation à des groupes de travail techniques, nous serons également force de proposition pour continuer à faire évoluer les points qui le nécessiteraient, dans le sens de la réussite et de la pérennité des installations accompagnées.

Reconnaissance calamités agricoles en fruits et petits fruits – Dép. 87

La décision de reconnaissance de l’état de calamités agricoles pour le département de la Haute Vienne, a été reconnu par un décret ministériel le 15 octobre dernier pour les productions de :
fruits à pépins (pommes, poires),
fruits à noyaux(cerise),
petits fruits rouges (cassis, groseilles, myrtilles et framboises) et
maraichage (fraises)

L’affichage va être réalisé dans les mairies du département.

Pour introduire une demande d’indemnisation, prendre contact avec les services de la DDT 87 auprès de Madame Saint-Martin : christine.st-martin [at] haute-vienne.gouv.fr. La DDT vous communiquera les documents à compléter.

>> Vous avez des difficultés à compléter le formulaire de demande ? Nous pouvons envisager d’organiser un temps en collectif pour monter le dossier. Contactez nous à contact [at] confederation-paysanne-limousin.org